En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience.

Bruit / Incinération végétaux

REGLEMENTATION SUR LE BRUIT

Extrait de l'arrêté préfectoral n° 20151050005 du 15 avril 2015

Les travaux de bricolage et de jardinage utilisant des appareils à moteur thermique ou électrique ne sont autorisés qu'aux horaires suivants :

 

  • Les jours ouvrables de 8h30 à 12h00 et de 14h30 à 19h30
  • Les samedis de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00
  • Les dimanches et jours fériés de 10h00 à 12h00

 

Toute infraction sera poursuivie et réprimée conformément aux lois et règlements en vigueur.

Pour consulter l'arrêté préfectoral n° 201510500005 du 15 Avril 2015 complet, veuillez cliquer ici.

 

REGLEMENTATION SUR L'INCINERATION DES VEGETAUX

Extrait de l'arrêté préfectoral n° 2012191-0002 du 09 juillet 2012

Sont interdits la pratique de l'écobuage et le brûlage à l'air libre des déchets suivants :

  • Déchets verts issus de la tonte de pelouses
  • de la taille de haies et d'arbustes
  • d'élagages et de débroussaillement produits par les ménages et collectivités territoriales
  • déchets verts agricoles
  • déchets verts issus de la gestion forestière.

 

 N'est pas remis en cause le brûlage dirigé destiné à la protection des personnes et des biens.
     
 Pour consulter l'arrêté préfectoral n° 2012191-0002 du 09 juillet 2012 complet, veuillez cliquer ici

 

Pourquoi le brûlage des végétaux à l’air libre est-il polluant ?

Source DREAL Champagne-Ardenne

Au-delà des troubles de voisinage (nuisances d’odeurs ou de fumées) comme des risques d’incendie, le brûlage des déchets verts augmente la pollution atmosphérique. Ces polluants émis dans l’air peuvent nuire à la santé. En France, 42 000 décès par an sont dus à la mauvaise qualité de l’air (programme CAFE : bilan 2010  de la qualité de l’air en France).

En effet, cette combustion est peu performante, particulièrement quand les végétaux brûlés sont humides, et dégage des substances polluantes, toxiques pour l’homme et l’environnement, telles que des particules, des oxydes d’azote, des hydrocarbures aromatiques polycycliques, du monoxyde de carbone, des composés organiques volatils, ou encore des dioxines.

 

Brûler 50 kg de végétaux émet autant de poussière que :

  • 3 500 km parcourus par une voiture diesel récente (8 500 km pour une essence)
  • 4 mois et ½ de chauffage d’un pavillon avec une chaudière au fioul

 

Quelles solutions pour mes déchets verts ?

(Source ADEME)

Le compostage individuel

Le compostage est la seule solution pour recycler et valoriser les déchets de la cuisine. Les déchets verts du jardin peuvent aussi être transformés en compost.compostageDéchets de la cuisine :coquilles d’oeuf, fruits et légumes abîmés et épluchures, filtre à café avec le marc, papier essuie-tout, déchets de poisson ou de viande, croûtes de fromage.
Déchets du jardin :tontes de pelouse, feuilles mortes, mauvaises herbes, tailles de haies broyées... (sauf le thuya).
    

Le paillage

paillage

La pratique du paillage permet de recouvrir le sol avec les déchets verts, ce qui le protège et le fertilise durablement en même temps. La structure du sol en surface sera mieux préservée, les pertes en eau et la croissance des mauvaises herbes seront mieux limitées. Les parties ligneuses (bois) devront être broyées en copeaux avant de réaliser le paillage.
    

Dépôt à la benne à déchets verts à Morvillars

benne-sertrid

  • à la déchetterie de Danjoutin (du lundi au vendredi : 9h30-12h et 13h30-17h et samedi : 9h-17h)
  • à la déchetterie de Chatenois-les-Forges (du mardi au vendredi :  9h30-12h et 13h30-17h et samedi : 9h-17h).